Quelles sont les compétences prioritaires à transférer aux jeunes femmes dans cette décennie d’action en vue d’atteindre l’égalité dans les technologies émergentes ?

Le numérique est un domaine en pleine expansion, offrant de nombreuses opportunités de carrière. Cependant, dans certaines communauté les femmes sont encore sous-représentées dans certains domaines du numérique, et   certaines études récentes ont démontré que seulement une partie des postes de cadres dans le secteur des technologies de l'information et de la communication sont occupés par des femmes.

Dans la course vers l’atteinte des Objectifs de développement Durable (ODD) d’ici 2030, la question relative à l’égalité des genres reste d’actualité et celle-ci prend une dimension inquiétante quant à la place occupée par la femme dans les technologies émergentes.

Combler le fossé numérique entre les hommes et les femmes signifie-t-il s'assurer que les femmes et les filles ont un accès égal à la technologie et l'utilisent de la même manière ? Ou c'est plutôt s'assurer que les femmes et les filles sont celles qui conçoivent les technologies du moment?

Ces questions et tant bien d’autres, sont celles que nombreuses organisations se posent et pour lesquelles elles se mobilisent afin de promouvoir la participation des filles dans le monde du futur ; celui des bytes et des algorithmes. 

C'est le cas de Bingwa Civic Tech Lab , qui a organisé sa toute première  cohorte de Pyladies  au mois de juillet 2023, un programme qui introduit des jeunes femmes âgées entre 18 et 23 ans à la programmation avec le langage Python et au Framework de développement web dit Django.

La formation, qui a eu lieu en ville de Goma, dans l’Est de la République Démocratique du Congo, a permis à 12 filles de découvrir leurs capacités dans le domaine du numérique. Les participantes ont pu apprendre les bases de la programmation en général notamment l’algorithmique, la programmation avec le langage python et le développement web avec le Framework Django.Elles ont également pu participer à des journées d’ateliers pratiques et à des projets collaboratifs.

Pyladies et non Pygents ou Pyclass : une expression d'Intentionnalité ?

Éduquer une femme, c’est éduquer toute une nation, dit-on. Les femmes sont capables d'accomplir de grandes choses, et leur présence dans le monde numérique est un atout inestimable une fois mise à l'avant-garde de l'innovation. Elles sont des entrepreneures, des scientifiques, des ingénieures, des artistes, et des activistes qui utilisent les technologies pour créer un monde meilleur.

Plusieurs raisons, ont motivées Bingwa Civic tech Lab à organiser une cohorte exclusive pour les dames car, elles sont des forces puissantes pour le bien dans le monde numérique. Leur éducation et leur participation sont essentielles au développement d'un monde plus juste et plus prospère.

Également, nous sommes de ceux qui croient que pour atteindre un monde égalitaire dans les domaines des Sciences Technologies et Mathématiques, la société devrait poser certaines actions "intentionnelles" pour le genre féminin.

Quelle approche pour mieux combiner les aspects “Innovation” et “Technologie” pour un monde égalitaire inclusif ?

Les Technologies de l'Information et de la Communication ne sont plus nouvelles, et les compétences de cette décennie exigent bien plus que savoir allumer un ordinateur, écrire du texte ou chercher de l'emploi en ligne.

Djofina Mungosy , une jeune fille de 20 ans, a déclaré : "Cette formation m'a permis de découvrir que j'étais capable de faire des choses que je ne pensais pas possible. J'ai appris à coder et j’ai découvert quelques notions du numérique grâce à ces moments passés avec l’organisation Bingwa civic Tech Lab . Je suis fière et j’aimerais encore apprendre plus des notions dans ce domaine.

La cérémonie de remise de brevets aux filles qui ont suivi le programme pyladies a été un moment de célébration et d'inspiration. Les jeunes dames ont reçu leurs diplômes des mains de leur encadreur  et d'autres invités leaders Elles ont également eu l'occasion de partager leurs expériences et leurs aspirations.

Pendant la cérémonie de remise des brevets qui a eu lieu en date du 18 Novembre 2023 à Goma, Bingwa civic tech Lab a eu l’occasion de souligner l'importance de l'éducation des femmes dans le domaine de la technologie car Les femmes sont sous-représentées dans l'industrie technologique, mais elles ont un rôle important à jouer dans l'innovation et le développement.

Les jeunes dames qui ont participé à la formation ont acquis des compétences précieuses qui leur ont permis d’avoir des connaissances et à certaines d’ajouter à leurs connaissances des idées sur le numérique et leurs futures carrières grâce aux notions acquises.

La première cohorte de Pyladies s'est conclue avec succès. Les filles ont appris les bases de la programmation avec Python, et elles sont maintenant prêtes à poursuivre leur apprentissage et à développer leurs compétences dans les technologies émergentes grâce au langage Python.

La cérémonie de remise des brevets a été un moment fort de l'événement. Elles étaient fières de recevoir leur certification, et elles ont exprimé leur gratitude aux organisateurs.

Pyladies est un projet important pour la promotion de l'éducation des filles en informatique. Il contribue à briser les stéréotypes et à donner aux filles les moyens de réussir dans ce domaine.

L’organisation prévoit d'organiser de nouvelles cohortes, car l’objectif est de former un plus grand nombre de filles en programmation et guider leurs pas dans les domaines relatifs aux Sciences, Mathématiques et Technologies (STEM) en donnant aux jeunes femmes les compétences et un environnement favorable  à leur épanouissement

Bingwa civic techLab souhaite également développer des partenariats avec d'autres organisations locales et internationales, afin de renforcer son impact ; si cette mission vous convient, n’hésitez pas à nous écrire à [contact@bingwa-civic.tech]